Publications

Une étude sur le Newborn Behavioral Observation (NBO)

Le Newborn Behavioral Observation (NBO) est un outil dérivé de l’échelle de Brazelton (NBAS). Le NBO, dont la passation dure 15-20 min, est conçu pour  identifier les comportements du nouveau-né et sensibiliser les parents aux compétences et à l'individualité de celui-ci.  Une étude a inclus 36 dyades (mères primipares et nouveau-nés à terme) dont 19 ont bénéficié d’une évaluation par le NBO  à deux reprises : dans les 48h suivant la naissance et à domicile à 1 mois. L’évaluation de l’impact était basée sur le CARE-index permettant de mesurer sur une vidéo d’interaction à 4 mois la sensibilité de l’interaction parent-enfant. Les enfants du groupe NBO avaient 2.8 fois plus de chance d’être classés comme « coopérant » et les mères du groupe NBO avaient 2.5 fois plus de chance d’être classées comme « sensibles » (« sensitive » en anglais)

Le NBO parait être un outil peu coûteux en temps et efficace pour renforcer et soutenir les relations entre les parents et leur enfant.  

 

Sur Internet

La conférence 2014 Ultra Early Intervention organisée par le centre NIDCAP suédois est accessible gratuitement sur le net (en anglais): résultats à long terme de programmes d'intervention précoce destinés aux enfants prématurés.

Publications en français

- NOUVEAU! Soins de développement en période néonatale: de la recherche à la pratique. Ouvrage collectif coordonné par J. Sizun, B. Guillois, C. Casper, P. Kuhn, G. Thiriez. Editions Springer. Ce livre rédigé par plusieurs experts francophones, y compris des représentants des familles, fait le point sur les bases théoriques des soins de développement, les programmes disponibles et leur niveau de preuve.  Le NIDCAP (bases théoriques, formation, impact) y est largement décrit.

- L'enfant né prématurément. Mieux le comprendre pour mieux le soutenir. J Sizun, N Ratynski. Editions L'Harmattan. Ce livre, rédigé pour les professionnels et les parents, explique l'importance des soins de développement et les particularités du NIDCAP.

Je vous parle, regardez moi. N Ratynski. Editions Sparadrap (document destiné aux parents et aux nouveaux professionnels)

- Soins de soutien au développement centrés sur la famille et se déroulant dans des unités de soins néonataux intensifs. B Westrup, Karolinska Hospital, Suède

- Soins développementaux individualisés pour les enfants prématurés. H. Als, Boston, USA.

- Place d’un programme de soins de développement dans une stratégie de prévention et de traitement de la douleur et du stress en médecine néonatale. N Ratynski, Brest.

 

Publication en espagnol

- Une étude publiée récemment par les Dr Lopez Maestro et Perapoch (formateurs NIDCAP à Madrid et Barcelone) montre une diffusion importante des techniques de soins de développement en Espagne entre 2005 et 2012 et l'augmentation importante des unités acceptant les parents sans restriction.

Publications récentes (en anglais)

- L'équipe de Lund (Suède) a évalué les qualités métriques d'une nouvelle échelle de la douleur et du stress : ALPS-néo. Cette échelle aurait un bon coefficient de corrélation entre observateurs, serait facile d'utilisation et d'implantation. Certains items ont été influencés par les comportements observés lors du NIDCAP.
- Une métaanalyse des essais cliniques (plus haut niveau de preuve de la littérature scientifique) réalisée au CHU de Caen confirme l'impact positif du NIDCAP sur le développement des enfants prématurés avant l'âge de 2 ans. Cet impact était mesuré grace à l'échelle de Bayley (BSID II) dans les deux composantes : motrice et développementale.
 
- deux métanalyses confirment l'impact positif d'une intervention précoce sur le pronostic parental. Les visites à domicile améliorent la qualité de l'interaction parents/enfant.  Une intervention précoce centrée sur l'enfant mais intégrant les parents comme le MITP ou l'IBAIP enaméliore également l’évolution psychologique des mères avec une réduction de l'anxiété et de la dépression et une amélioration de la confiance en soi.  
- Les 10 étapes de l'Initiative Hôpital Ami des Bébés, conçues initialement pour les enfants à terme, ont été adaptés par des experts scandinaves et canadiens pour les unités de néonatalogie recevant des nouveau-nés malades ou prématurés. En particulier l'étape 4 : "Encourager le peau à peau précoce, continu et prolongé sans restrictions non justifiées. Encourager les mères à reconnaitre quand leur enfant est disposé à têter le sein".

- une revue récente de la littérature réalisée par deux néonatalogistes de Boston confirme que les niveaux sonores élevés dans les unités de néonatalogie potentialisent les effets oto-toxiques des amino-glycosides, antibiotiques souvent utilisés chez le nouveau-né. La maitrise du niveau sonore des unités de soins est un objectif important. Les systèmes d'alarmes silencieuses (visuelles), de mesure du bruit près de l'incubateur ou l'organisation en chambres seules favorisent la diminution du niveau sonore ambiant.

 - Une étude réalisée à Barcelone et Madrid confirme la satisfaction des professionnels des unités de néonatalogie lors de l'implantation du NIDCAP. La satisfaction concerne tous les items en lien avec le bien-être du bébé et le rôle des parents. Certains points étaient perçus légèrement moins positivement: les conditions de travail en particulier la diminution de la lumière ambiante et le temps plus important à consacrer aux soins. Les médecins semblaient plus positifs que les infirmières.

- Allaitement maternel, croissance et développement de l'enfant prématuré: un paradoxe apparent! Une étude française montre le lien étroit entre la quantité de lait maternel reçu pendant et après l'hospitalisation et la qualité du développement neuro-intellectuel à l'âge de 2 et 5 ans. Ceci contraste avec une croissance plus faible sous lait maternel durant l'hospitalisation. Le faible taux d'allaitement chez les enfants inclus dans ces deux cohortes (16 à 19%) incite à la mise en place de stratégie de soutien.

- Le NIDCAP semble améliorer le développement neurologique des enfants nés avec un retard de croissance intra-utérin. Dans une étude randomisée réalisée à Boston incluant 30 enfants nés entre 27 et 33s avec un RCIU, le NIDCAP semble améliorer le développement cérébral mesuré par une analyse du comportement par l'APIB à 42 s et le Bayley-II à 9 mois, l'électroencéphalogramme en cohérence spectrale et l'IRM réalisés à 42 semaines.   

- Selon les parents d'enfants prématurés, en Suède, pouvoir rester dormir dans le service, la participation aux soins et le peau-à-peau sont des facteurs favorisant la présence parentale. Par contre des niveaux sonores et lumineux élevés et une attitude dédaigneuse du personnel apparaissent comme des obstacles à la présence prolongée des parents.

La Société Canadienne de Pédiatrie recommande la mise en place des "soins kangourou" dans les unités prenant en charge les prématurés